Un franchisé Indiana Café vous ouvre ses portes : découvrez l’interview d’Arnaud Beaucamps !

Vous vous demandez comment se passe une ouverture de restaurant Indiana Café ? Arnaud Beaucamps, Franchisé de l’Indiana Café du centre commercial Eden à Servon, vous raconte son expérience et comment il a vécu ses deux premières années au sein de l’enseigne. Suivez-nous !

Bonjour M. Beaucamps ! Pouvez-vous nous éclairer sur votre parcours professionnel avant d’entrer dans le réseau Indiana Café ?

Bonjour ! J’ai travaillé pour l’entreprise McDonald’s pendant 22 ans. Au début en tant qu’équipier polyvalent et j’ai gravi les échelons jusqu’à devenir Directeur des Opérations et de la Formation pour un franchisé qui gère 5 restaurants et 250 collaborateurs. Cette expérience m’a permis de connaître parfaitement la gestion d’équipe et d’entreprise.

Comment avez-vous connu le concept Indiana Café et pourquoi votre choix s'est-il porté sur cette enseigne ?

J’ai connu Indiana Café grâce à Morgane Bansay, responsable de la commercialisation chez Apsys, où le restaurant de Servon est implanté. Indiana Café discutait avec Apsys de l’opportunité d’ouvrir à Servon, mais n’avait pas de candidat. Morgane a tout de suite pensé à moi. J’étais, alors, sur un projet d’ouverture dans Eden sans avoir choisi définitivement l’enseigne. J’ai donc rencontré Olivier Dutertre, le Franchiseur, et ça a bien “matché”. Nous avons donc continué notre petit chemin ensemble.

À quoi avez-vous consacré le temps qui s’est écoulé entre votre premier contact et l’ouverture du restaurant ?

Il m’a fallu un temps pour découvrir l’enseigne. Je ne connaissais pas du tout et bien qu’Indiana Café existe depuis plus de 30 ans, je n’y avais jamais été. Je me suis donc rendu dans le restaurant de Val d’Europe pour découvrir l’enseigne. Le concept de restauration nord-américaine avec un service de type brasserie à la française m’a énormément plu.

Je me suis donc immergé dans l’expérience en tant que client avant tout. J’ai dit à Olivier que je devais me faire ma propre opinion pour savoir ce que proposait l’enseigne. L’aspect le plus important pour moi dans la restauration, c’est avant tout ce qu’on y mange : des plats de qualité et de bons cocktails. Et c’est effectivement le cas avec Indiana Café.

Avez-vous reçu une aide locale à la création de votre entreprise ?

Je suis passé par Initiative Melun Val de Seine & Sud Seine-et-Marne, qui m’a octroyé un prêt de 30 000 € pour m’aider à démarrer. Je suis seul à la tête du restaurant, je n’ai pas d’associé.

Parlez-nous de la formation initiale apportée par le Franchiseur.

J’ai été en relation avec des Directeurs et des Superviseurs de l’enseigne avec qui nous avons travaillé pour élaborer des plannings de formation. Les Chefs de Rang ainsi que le Chef de Cuisine sont partis en formation pendant deux mois. Les Serveurs, Cuisiniers et les Barmans ont été formés pendant 2 à 3 semaines dans 3 restaurants Indiana Café : Bercy, Tolbiac et Val d’Europe. Mon effectif de 25 personnes au départ était formé pour l’ouverture, notamment en cuisine avec la préparation de nos plats qui sont cuisinés, essentiellement, à partir de produits frais. Cela demande beaucoup de travail.

Comment se concrétisent l'accompagnement des franchisés et l'animation du réseau ?

J’ai eu de nombreux contacts avec Olivier Dutertre. Pour tout ce qui est ouverture, j’ai eu à faire avec des Directeurs d’Indiana Café qui ont plus de 10 ans d’ancienneté, notamment Guillaume Rossi.

Olivier et Guillaume sont venus, ont donné leurs avis. Olivier était régulièrement présent aux réunions de chantier, même si j’avais toujours le dernier mot puisque j’ai créé moi-même le restaurant.

J’ai ouvert en septembre 2019. Depuis, on s’appelle régulièrement pour échanger nos points de vue, discuter des changements de cartes au cours de réunions, les animateurs sont présents, ils nous appellent, nous demandent des nouvelles, etc. C’est vraiment bien. Quand les chiffres tombent, on a toujours un petit coup de fil pour nous encourager.

Quels sont vos objectifs à moyen terme ?

Ce serait d’ouvrir un 2ème Indiana Café. C’était prévu dès le début : je projette d’en avoir minimum 3 ! Avec les fermetures Covid, ça repousse un peu, parce qu’on doit avoir 3 bilans pour présenter un nouveau projet à la banque. Mais les deux premiers bilans sont positifs, donc il n’y a pas de raison pour que ça ne se fasse pas.

Décrivez-nous la journée-type d’un franchisé du réseau Indiana Café.

Je suis présent dans mon restaurant quasiment tous les jours, parce que j’adore le terrain. Je m’occupe de la comptabilité, des plannings pour le personnel. C’est énormément de présence.

Selon votre expérience, quels sont les points forts du concept Indiana Café par rapport à la concurrence ?

Il y a deux aspects : d’une part, la carte variée avec de bons burgers, des spécialités mexicaines et de bons cocktails. Et d’autre part, le fait de pouvoir servir de l’alcool à toutes heures avec la licence IV, notamment pendant l’Happy Hour. C’est vraiment un point fort : on peut très bien travailler comme un restaurant traditionnel et le soir basculer en brasserie et restauration. Sachant que je suis implanté dans un centre commercial qui est ouvert, un “retail park”, j’ai deux terrasses avec 160 places extérieures. À la période printemps-été, on a énormément de monde. 

C’est vraiment la croisée des deux concepts complémentaires : pouvoir faire de la restauration et de la brasserie, ça, c’est vraiment super !

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées et qu’a fait le franchiseur pour les anticiper ou vous aider ?

Franchement ? Aucune …

On a juste eu une difficulté pendant les travaux, mais les dates d’ouverture ont pu être respectées. Le restaurant était prêt 8 jours avant l’ouverture !

Ah si, peut-être à l’ouverture : on a eu énormément de monde, le temps que les équipes soient pleinement opérationnelles, au début, ça fait un peu peur. On en a discuté avec Olivier récemment, après 2 ou 3 mois d’exploitation, tout rentre dans l’ordre, les équipes sont habituées. Pendant les 15 premiers jours, on a eu un accompagnement de l’enseigne, notamment avec la présence de cuisiniers qui ont beaucoup aidé.

Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour réussir en franchise ?

Il faut déjà être opérationnel dans la restauration, parce que tout le monde ne peut pas le faire. Il faut savoir que la restauration, c’est 7/7, du matin jusqu’au soir, sachant qu’Indiana Café propose un service non-stop. C’est donc énormément de temps de présence sur le lieu de travail. Vous ne pouvez pas laisser un restaurant sans avoir un œil dessus. Ça fait 26 ans que je travaille dans la restauration, c’est un métier qui me plaît, sinon ça ne sert à rien de le faire.

Merci beaucoup M. Beaucamps !

Merci à vous !



Retrouvez Indiana Café au Centre Commercial Eden à Servon (77) !

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter


Articles Recents

Les 10 étapes clés pour ouvrir son restaurant

Beaucoup de restaurateurs se lançant dans ce secteur ont mis la clé sous la porte, car ils ont sous-estimé l’envergure de cette aventure entrepreneuriale, qui demande un investissement personnel et humain, et une grande rigueur.
Cependant, ouvrir un restaurant est une aventure humaine et professionnelle magnifique et enrichissante ! Forts de nos 22 restaurants pérennes, nous vous dévoilons aujourd’hui les 10 étapes clés qu’il faut prendre en compte pour ouvrir votre restaurant !

Lire l'actu
Le burger à toutes les sauces : découvrez les différents types d'enseignes de burger !

Le burger à toutes les sauces : découvrez les différents types d’enseignes de burger !

Aucun produit n’a déchaîné autant de passion en France que le burger. Véritable star de nos assiettes, les Français l’ont définitivement adopté dans leurs menus et dans leur choix au restaurant. Autrefois réservés au fast-food, les buns ont fini par investir les restaurants avec service à table. Qui sert des burgers aujourd’hui et comment ? Chez Indiana Café, nous avons fait le point sur ce marché qui se porte à merveille. Suivez-nous !

Lire l'actu
Le service continu, tout le monde y gagne !

Le service continu, tout le monde y gagne !

Il y a des sujets où la France est clairement en avance sur les autres pays, ce n’est pas le cas pour le service continu. Britanniques, Espagnols, … De nombreux pays européens sont déjà adeptes du service continu pour de multiples raisons. Indiana Café le propose depuis le début, et pour cause : tout le monde y gagne ! Découvrez comment ouvrir une franchise Indiana Café et proposer le service continu peut dynamiser votre business plan.

Lire l'actu
avantages réseau indiana café

Les avantages de faire partie du réseau Indiana Café

Rejoindre le clan Indiana Café, c’est bénéficier des nombreux avantages d’une enseigne à succès, mais également de tout ce qui fait l’ADN de notre réseau. Tous les ingrédients pour un résultat à la hauteur de vos attentes. Découvrez en quoi devenir franchisé Indiana Café peut être votre prochain projet entrepreneurial réussi !

Lire l'actu
indiana café impact covid

L’impact du Covid sur la restauration

Personne n’ignore que la restauration a subi deux années noires pendant la crise Covid. Aujourd’hui, le secteur reprend doucement ses couleurs, mais à quel rythme peut-on s’attendre ? Est-ce le bon moment pour devenir franchisé dans la restauration ? Découvrez notre premier bilan et ce qui a fait que nos restaurants ont su résister à la crise Covid.

Lire l'actu
burger indiana café

Chez Indiana Café, on fait des burgers, oui, mais pas comme tout le monde !

Le burger a le vent en poupe ! De nombreuses enseignes proposent ces buns garnis au fil des recettes. Mettre des burgers au menu fait désormais partie des habitudes de toute brasserie dans l’air du temps. Vous commencez certainement à comprendre qu’on ne fait pas les choses comme tout le monde chez Indiana Café ! Qu’est-ce qui rend donc nos burgers uniques ? Suivez-nous !

Lire l'actu